Mediana, Serbie

medijana

La municipalité urbaine de Médiana est l’une des cinq municipalités de la ville établie en octobre 2004 en tant que division administrative de la ville de Nis. Elle est la plus petite par son territoire (10 km2) et la plus grande par le nombre d’habitants (88.010 habitants en 2011). La municipalité couvre une partie de Nis avec deux territoires distincts : la vieille ville de Nis avec son histoire séculaire, et la nouvelle partie de Nis, construite principalement dans les années 1970 et 1980. La municipalité de Médiana intègre également la banlieue de Brzi Brod, fondée sur les vestiges préhistoriques et antiques. La zone couverte par Mediana est fortement urbanisée et peuplée, ce qui fait d’elle l’une des premières municipalités serbes.

La municipalité de Médiana couvre un territoire historique carrefour de nombreuses civilisations dont on retrouve les vestiges des habitations, et représente naturellement une mine inépuisable de patrimoine culturel et historique. Le site archéologique de Médiana, berceau de l’empereur romain Constantin le Grand, et la Tour des crânes (Ćele Kula), monument unique au monde, sont les plus importantes mais certainement pas les seules traces de vie humaine dans cette vallée fertile.

Le site historique de Médiana, sur le chemin Niš-Niška Banja, est un témoin de la richesse et la gloire de Naissus (Nis). Les vestiges du palais impérial, avec péristyles, ont été découverts. Les villas de luxe avec sols en mosaïque, de nombreux objets sacrés, les salles de bains romaines, les réservoirs d’eau, etc. sont, encore aujourd’hui, les témoins de la culture et de la richesse du territoire à l’époque de l’empereur Constantin.

Ćele Kula est un monument unique au monde. Il s’agit d’une tour construite par les Turcs après la bataille de Čegar avec les crânes des rebelles serbes qui s’étaient battus pour la liberté.

Le Théâtre National, vieux d’un siècle et la Galerie d’art contemporain sont les structures culturelles les plus emblématiques de la ville. Plusieurs autres galeries proposent également des expositions. Au-delà de ces structures et monuments, l’atmosphère de la vieille ville, Kazandzijsko sokače (la rue des chaudronniers), est également typique. La partie occidentale de la place Roi Milan, le palais Andonović, le bâtiment de la Cour, l’Assemblée de Niš, sont tous très représentatifs de l’architecture du début du XXème siècle. L’architecture contemporaine est représentée par le Foyer de l’armée, les centres commerciaux « Kalča » et « Gorča »et la salle de sport « Čair ».