Sauvegarder le patrimoine culturel européen

Jan
29
2013

Image 15

La Banque européenne d’investissement se joint à Europa Nostra pour sauvegarder le patrimoine culturel européen

Le 24 janvier 2013, Europa Nostra, la principale fédération européenne des ONGs du patrimoine, a lancé son nouveau programme phare « Les 7 sites les plus menacés » avec la Banque européenne d’investissement (BEI), représentée par l’Institut BEI, comme partenaire fondateur. Ce programme identifiera les monuments et sites en danger en Europe et mobilisera des partenaires publics et privés aux niveaux local, national et européen afin d’assurer un avenir viable et durable pour ces sites.

« Le patrimoine culturel est le plus grand atout de l’Europe : il est notre pétrole, notre mine d’or. Notre patrimoine est le gagne-pain de l’Europe, autant que le cœur et l’âme de l’Europe. Europa Nostra est fière de lancer le programme des « 7 sites les plus menacés » avec le précieux soutien de la Banque européenne d’investissement. Si nous œuvrons tous ensemble, nous pourrons stimuler une véritable renaissance de l’exceptionnel patrimoine culturel de l’Europe », a déclaré Plácido Domingo, Président d’Europa Nostra.
« La conservation du patrimoine culturel en Europe est une tâche colossale et constitue indubitablement une responsabilité que nous devons tous partager. La Banque européenne d’investissement est par conséquent fière d’être la partenaire fondatrice du nouveau programme d’Europa Nostra « Les 7 sites les plus en péril ». La Banque contribuera à ce projet par l’intermédiaire de l’Institut BEI en fournissant des analyses et des conseils quant à la façon de mobiliser des fonds en faveur des projets sélectionnés dans le cadre de ce programme », a ajouté Werner Hoyer, le président de la Banque européenne d’investissement.
La première liste des « 7 sites les plus menacés » sera annoncée lors du Congrès marquant le 50ème anniversaire d’Europa Nostra le 16 juin 2013 à Athènes. Un Panel consultatif international préparera une sélection des 14 sites les plus menacés et la liste finale des 7 sites sera établie par le Comité exécutif d’Europa Nostra. Les nominations des sites les plus menacés seront faites par les organisations membres et associées d’Europa Nostra, ainsi que par ses délégations nationales, dont la liste complète est disponible sur le site internet d’Europa Nostra. La date limite pour la soumission des nominations est le 15 mars 2013.
Pour en savoir plus: http://www.europanostra.org