Evora, Portugal

Image 12

La ville d’Évora, qui compte environ 56.000 habitants, est un important centre historique délimité par des murailles médiévales.

L’origine de la ville remonte à l’époque romaine. 
Le Temple Romain, L’Arc de Santa Isabel et les Remparts plus anciens en sont des exemples significatifs. Il ne reste que de rares traces de la période visigothique et arabe (715 AC). Après la conquête chrétienne de 1165, une nouvelle époque de développement a commencé pour la ville, qui a battu son plein au XVI siècle.

Le XV Siècle correspond à “l’Âge d’or” de la ville. Les Rois et leurs familles s’installent à Évora, avec des séjours prolongés et la noblesse, scientistes et chronistes les accompagnent. À cette époque sont construits les grands palais de la ville, les maisons nobles, l’aqueduc et le système de canalisation de l’eau qui alimente les fontaines de la ville, de nombreux couvents ainsi que l’université.

Les styles “Manuelino”, renaissance et baroque sont largement représentés dans la ville. Le centre historique est formé par 4.000 immeubles dont 43 sont classés monuments nationaux ou d’intérêt public. La plupart des façades des immeubles sont protégées par des règlements municipaux. 
Le caractère Médiéval du Tissu Urbain du Centre Historique est préservé et beaucoup de rues mesurent moins de 5 mètres de large. 
Ce patrimoine historique et monumental très riche et bien conservé, associé à une forte identité culturelle, a déterminé l’inscription de la ville comme patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, en 1986.

La Ville d’Aujourd’hui ne vit pas uniquement des gloires de son passé, mais construit le futur d’une manière tranquille et durable au moyen de plans et projets dont les auteurs sont les architectes les plus fameux du pays. Personne ne reste indifférent, par exemple, face au quartier « Malagueira » dessiné par l’architecte Siza Vieira. Ces dernières années, des mesures de restriction de la circulation automobile ont été graduellement appliquées, dans le but d’accroître la qualité de vie. Les rues réservées aux piétons augmentent chaque année.

D’autre part, la Municipalité d’Évora a incité la population à utiliser des mini-bus et à créer de nombreux parkings, avec l’objectif de réduire la circulation routière au centre de la ville. Un vaste programme d’urbanisme commercial (urbcom) est également en cours. Il comporte les volets suivants : requalification des espaces publics ; rénovation des magasins traditionnels et animations culturelles des différentes zones du centre historique. Évora est une ville innovante dans le domaine de la planification urbaine et stratégique. La ville réalise également des programmes de revitalisation pour le centre historique, un plan intégré des transports et de la circulation ; un projet de réseau des zones vertes urbaines ; un plan stratégique de culture ; un projet de grands équipements culturels qui représentent les bases du futur. Tous ces projets sont mis en œuvre dans la mesure des ressources disponibles.